Un outil merveilleux pour la recherche d’emploi

 

 

 

En parcourant les sites d’offres d’emploi, on peut remarquer que certaines sont publiées directement par les employeurs et d’autres par des agences de recrutement. Dans le premier cas, il est clair que l’entreprise cherche quelqu’un pour occuper les postes vacants, dans le second cas, ce n’est pas le cas. Il arrive que sur le même site, le même poste soit mis en ligne par l’employeur et son représentant de l’agence de recrutement. Ainsi, si vous avez remarqué que la description des deux postes vacants dans les annonces est la même sur JobTonic dans Houston jobs, il vaut mieux vérifier à l’avance s’il s’agit bien d’un seul poste, sinon vous pouvez passer à l’entretien « supplémentaire ».

 

Quel est le rôle des agences de recrutement ?

 

L’agence de recrutement, agit comme un filtre pour écarter les candidats inadaptés, et l’entreprise-employeur reçoit en conséquence une liste de candidats sélectionnés qui sont les plus adaptés au poste à pourvoir.

 

Les agences de recrutement valent-elles la peine de postuler ?

 

Il ne faut pas avoir peur des offres d’emploi publiées par les agences de recrutement, idem pour y postuler directement sur le site de l’agence. Les agences de recrutement sont intéressantes du fait qu’elles se chargent parfois de sélectionner les candidats pour le poste « exclusif » que les entreprises ne veulent pas publier (il s’agit surtout des postes de direction des cadres moyens et supérieurs), ou lorsque les gens recherchent de petits bureaux de vendeurs occidentaux à de bons salaires. En outre, l’agence peut aider à « promouvoir » votre candidature dans une grande entreprise, qu’il est presque impossible d’atteindre : dans ces entreprises, le flux d’e-mails entrants contenant des CV est si important (et il est associé à des spams) que votre e-mail peut se perdre facilement.

 

Les agences de placement représentent les intérêts des employeurs qui paient pour les services de l’agence (généralement 15 à 20 % du revenu annuel trouvé grâce à un employé de l’agence). Par conséquent, si une agence vous demande de payer pour ses services et / ou l’accès à certains « emplois de base top-secret », il s’agit très probablement d’une fraude, et vous feriez mieux de trouver une autre agence.

 

Quelles sont les garanties d’une recherche réussie ?

 

Pour la recherche d’emploi, Internet est un outil merveilleux à tous points de vue. Il n’est pas nécessaire d’acheter une tonne de journaux, de rechercher des annonces intéressantes, de téléphoner aux entreprises pour tenter de vous inviter à un entretien. Il suffit de s’asseoir devant l’ordinateur, de rédiger un CV, de le télécharger sur quelques dizaines de sites web et d’attendre le « poisson ». Ne manquez pas votre chance de trouver votre poste avec l’aide de Jobtonic.com, qui est votre assistant utile dans la recherche d’emploi. Pour répondre aux questions des employeurs, vous pouvez utiliser l’e-mail ou même ICQ, car c’est une chance que la communication par messagerie instantanée ne soit pas réservée aux jeunes et qu’elle soit pleinement utilisée par les managers sérieux. Avant l’entretien, on peut demander au recruteur d’effectuer une tâche test par exemple, rédiger une petite note dans le genre du reportage ou effectuer une correction de couleur des photos. Les résultats du travail peuvent être envoyés par e-mail, afin de ne pas perdre de temps dans un aller-retour au bureau.

 

Continuez à essayer !

 

Mais il n’y a aucune garantie que vous obtiendrez l’emploi trouvé sur Internet, car le réseau mondial du travail ne donne pas de telles garanties. Tout dépendra de la manière dont vous vous présenterez à l’entretien. Ici, chaque détail joue son rôle – la façon dont vous êtes habillé, la façon dont vous répondez aux questions de l’examinateur et votre comportement. L’essentiel est de ne pas avoir peur et de ne pas être nerveux, puis sur la question stupide du directeur des ressources humaines : « Comment mettre une girafe dans un réfrigérateur ? » Vous pourrez répondre avec confiance et avec le sourire : « Très simple : ouvrez le réfrigérateur, mettez la girafe et refermez la porte ».

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn