Tout savoir pour votre départ à la retraite

preparer sa retraite

3 retraités sur 10 ne touchent pas la pension de retraite à laquelle ils ont droit. Ce n’est pas une surprise car prendre votre retraite ça se prépare. Avec les diverses démarches, les régimes de départ à la retraite, les méthodes de calcul de l’âge de la retraite, de nombreuses informations manquent. Mais comment bénéficier d’une retraite paisible (lire aussi notre article sur la CRPCEN )?

Quelle année de naissance pour la réforme des retraites ?

Les salariés du privé ou du public, concernés par la réforme des régimes de retraite sont les personnes nées à compter de 1963. Elles atteindront l’âge de départ légal, soit 62 ans, à l’entrée du système universel, soit à compter du 1er janvier 2025.

Pour les catégories de professionnels dont l’âge minimum de départ à la retraite est établi à 57 ans, le régime universel par points ne sera admis que pour les actifs nés à compter de 1968. Par ailleurs, les affiliés dont le passage à la retraite de base intervient avant 2025 peu importe l’année de leur naissance, sont exclues de ce système. En effet, il peut se passer qu’une personne née en 1963 profite d’un départ anticipé à cause d’une carrière longue ou pénible !

Quel âge départ retraite taux plein ?

Vous pouvez partir à la retraite et bénéficier d’un taux plein sur le montant de votre retraite sous certaines conditions. Ce taux est évalué à 50% de votre salaire annuel moyen et qui permet de ne pas subir de décote.

Il est possible d’obtenir une retraite avant 62 ans pour une carrière longue, les handicapés, une incapacité permanente, une retraite progressive, le compte professionnel de prévention ou l’allocation des travailleurs à l’amiante.

Si vous atteignez 62 ans et que vous ne réunissez pas les conditions nécessaires des droits à la retraite, vous pouvez travailler plus longtemps ou partir à la retraite avec une réduction de votre retraite complémentaire. Si vous réunissez les conditions, vous bénéficierez d’un taux maximum ou vous pouvez continuer de travailler pour profiter d’une surcote ou d’une hausse sur le montant de la pension.

Entre 65 et 67 ans, les travailleurs partent à la retraite avec un taux maximum, peu importe le nombre de trimestres.

retraité

Quelle génération est concernée par l’âge pivot ?

Le rapport Delevoye propose d’établir l’âge pivot à 64 ans. Selon lui, il concorde à l’âge moyen projeté de départ à taux plein en 2025. C’est un âge qui va influer sur l’évaluation du montant de la retraite du fonctionnaire ou du salarié privé. Le montant de la pension subira une décote de 5% par an pour ceux qui partent avant 64 ans ou d’une surcote de 5% par an en plus pour ceux qui partent après. C’est un âge légal de départ qui peut évoluer en fonction de l’espérance de vie des français.

Qui ne sera pas concerné par la réforme des retraites ?

Il faut savoir que les français nés avant 1975 ne seront pas concernés par la réforme du régime de base de la retraite. La génération 75 prenant sa retraite vers 2037 aura 70% de la retraite évaluée selon l’ancien système.

La génération de 2004 qui entrera pour la première fois sur le marché du travail en 2022 intègrera directement le nouveau système. D’ailleurs ce sera la première à intégrer le système universel des retraités assurés !

Qui peut partir à la retraite à 62 ans ?

Il est tout à fait possible de partir à la retraite anticipée à 62 ans pour certains régimes spéciaux, même si le nombre de trimestres n’est pas atteint. Cela est possible :

  • Pour les personnes ayant travaillé avant l’âge de 20 ans ;
  • Pour les fonctionnaires de catégorie active ;
  • Pour les personnes souffrant d’une incapacité professionnelle ;
  • Pour celles ayant un handicap reconnu ;
  • Suite à un cumul de points sur son compte pénibilité.

senior en vélo

Comment calculer son âge de départ à la retraite ?

Dès lors que vous avez atteint l’âge minimal requis, vous pouvez partir à la retraite. Il vous convient alors de fixer votre jour de départ à la retraite. Toutefois, votre 1er mois de retraite ne débutera qu’au titre du mois suivant celui où vous atteignez l’âge de la retraite.

Par contre, les modalités de calcul pour avoir une durée de cotisation à temps plein sont complexes. Vous pouvez alors utiliser un simulateur prenant en compte les salaires, la date de naissance…

Quel est le montant minimum de la retraite à taux plein ?

Appelée aussi durée minimale d’assurance retraite, il s’agit de la durée de cotisation légale, évaluée en trimestres et tous régimes confondus, nécessaire pour percevoir une retraite à taux plein d’au moins 120 trimestres au régime général.

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn