Quelles sont les responsabilités d’un Product owner?

Les besoins d’une entreprise évoluent de jour en jour, avec l’ouverture de nouveaux marchés et l’apparition de nouvelles opportunités, mais aussi au niveau de la gestion de projet à laquelle elle fait face. À cet effet, il est courant de faire appel à un chef de projet, pour que le pilotage des objectifs soit mené à bien. 

Parfois, tout le projet d’une entreprise s’oriente uniquement sur un produit de qualité, où il est nécessaire de mettre en œuvre différents moyens, qui nécessitent aussi une certaine adaptation. De ce fait, le chef de projet s’active en mode agile, et devient alors un product owner. En charge de satisfaire les besoins des clients à la livraison d’un produit, il sert aussi d’interface entre l’équipe technique, marketing et les clients. Retour sur ce rôle particulier qu’est le product owner, et sur ce que sont ses responsabilités.

Qu’est-ce qu’un product owner ?

Comme il l’a été dit précédemment, il s’agit d’un chef de projet en mode agile. Son rôle principal est de garantir le bon déroulement d’un projet afin qu’il réponde aux attentes des usagers. Ici, le product owner pilote plutôt un développement itératif d’une solution et est en étroite collaboration avec des développeurs, des designers et des graphistes. Grâce à ses connaissances et doté d’une agilité, il interprète alors les besoins de ses clients et les transforme en outils fonctionnels afin d’être dans l’amélioration continue. 

Un chef de projet numérique

À la différence des autres chefs de projet dans une société de grande distribution, le Product Owner s’apparente plutôt à un chef de projet numérique. En outre, l’équipe de développement dont il s’occupe se pilote à l’aide d’outils digitaux, tels que des sites, des applications ou encore des logiciels. Ainsi, en travaillant de façon méthodique, le Product Owner arrive à découper le processus de création d’un produit en plusieurs étapes et itérations.

Interface entre les équipes et les clients

Le rôle du Product Owner s’affaire aussi à trouver la solution pour répondre à des besoins directs du client grâce à la méthodologie agile. En outre, dès que les premières versions d’une solution sont soumises au client et que celles-ci ne sont pas satisfaisantes, ce dernier peut modifier la réalisation en cours de route et opérer une planification différente. 

Coordinateur de chaîne de production

En plus de travailler avec les équipes de production, le Product Owner fait l’interface avec les autres départements (marketing, technique, commercial) et suit de bout en bout les projets en itération qui lui ont été confiés, par le développement agile. Ainsi, il peut veiller au respect du budget alloué et du temps imparti en un sprint.

Qu’est-ce que l’équipe scrum ?

L’équipe Scrum est un groupe de personnes vouées à travailler ensemble pendant les sprints et l’avancement d’un produit de valeur. Appelée aussi équipe agile, elle se définit selon les caractéristiques suivantes :

  • Auto-organisation : il n’y a pas de chef d’équipe, de scrum master ou de responsable, mais chaque membre se sent suffisamment engagé pour réaliser les tâches, appliquer la méthode agile et contribuer au succès de l’équipe.
  • Interfonctionnelle : l’équipe dispose de toutes les connaissances agiles et compétences nécessaires au développement logiciel du produit tout en gardant l’approche agile.
  • Un des membres doit disposer d’une vision commerciale : ainsi, il représente les spécifications du produit et comprend la voix du client.
  • L’équipe Scrum ne possède pas plus de 9 membres : afin de faciliter une communication optimale et suffisante pour collaborer et faire vivre le produit/service, mais aussi appliquer les méthodes agiles correctement.

Quelles sont les missions d’un product owner ?

Étant le premier responsable d’un produit et représentant des clients, les missions du product owner s’oriente sur les objectifs suivants :

  • Définition d’un planning et communication de la vision du produit : le product owner définit les attentes des utilisateurs en fournissant un site qui répond à ses fonctionnalités. De plus, il s’informe des concurrents et propose une vision formalisée du produit, de manière à rendre ce dernier visible pour l’équipe.
  • Alimenter le backlog du produit : appelé plus communément une « to-do-list », le product backlog vise à hiérarchiser les fonctionnalités du produit à développer. Ainsi, l’outil priorise le développement selon ses différentes caractéristiques.
  • Accepter ou rejeter les résultats : avec un feedback régulier sur les tâches en cours, le product owner est chargé d’accepter ou non le développement d’une ou plusieurs tâches en cours, et de les modifier, grâce à la mise en place de test.

Quelles compétences pour être product owner ?

La position d’un product owner au sein d’une entreprise doit se justifier par des compétences précises. En effet, l’agent porte la vision du produit de l’entreprise et sert d’interface entre la partie métier et technique du projet. 

En outre, un bon Product Owner se doit de posséder des compétences personnelles et des qualités techniques confirmées. On retrouve chez un bon Product Owner une grande capacité d’écoute, un sens de la négociation et de l’organisation, ainsi qu’un excellent côté relationnel. D’une part, il est rigoureux et apte à prendre des décisions réfléchies mais de manière réactive.

D’autre part, concernant des compétences techniques, le Product Owner doit savoir parler « informaticien » et suivre les méthodes Agile/Scrum. Dans ce domaine, il s’agit d’une appétence pour la technologie, capable de faire un plan de release et avoir des stories utilisables au quotidien.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn