Préparateur de commande : quel est son rôle, son salaire et quel CACES est nécessaire ? 

travail preparateur de commande

Professionnel concentré et rigoureux, le préparateur de commande est une personne en bonne condition physique qui se déplace continuellement durant l’exercice de son métier. Ce dernier fait partie du domaine de la logistique. D’ailleurs, le préparateur de commande peut travailler dans différents secteurs d’activités. Voici alors tout ce qu’il faut savoir sur cette profession.

Quel est le rôle d’un préparateur de commande ?

Le préparateur de commande doit recevoir, préparer, conditionner et envoyer les marchandises stockées dans l’entreprise où il travaille. Quand il reçoit les bons de commande du service commercial, il veille à rassembler, à contrôler la conformité et à emballer les produits, avant de les transmettre au service de livraison. Ce dernier sera chargé de les livrer aux clients.

La préparation de commande est le pivot de la chaîne logistique. Les missions du préparateur de commande peuvent être divisées comme suit :

  • Réception et vérification de la conformité des produits
  • Préparation des commandes : emballage de colis, de marchandises, apprêt des palettes…
  • Sécurisation des marchandises jusqu’à ce qu’elles parviennent aux clients
  • Finalisation de la commande : étiquetage et transfert vers la zone de chargement
  • Suivi de l’état des stocks.

Quel est le salaire d’un préparateur de commande ?

Au départ, un préparateur de commande gagnera environ le SMIC. Après deux années d’expérience, le salaire moyen brut s’élève à 1900€ par mois. Toutefois, en fonction de la situation géographique, du type d’entreprise et de l’expérience, le salaire d’un préparateur de commande peut être compris entre 1500 et 4500€ bruts par mois.

Quelles qualités est-il important d’avoir pour préparer des commandes ?

En plus de solides compétences techniques, telles que la lecture d’un plan de stockage et les techniques de conditionnement des marchandises, le préparateur de commandes doit aussi posséder des qualités personnelles telles que la rigueur, l’organisation et la mémoire. Il doit être consciencieux et respecter les règles de sécurité. Et comme ce travail consiste en grande partie à soulever des charges lourdes, il doit être en bonne santé et avoir une bonne condition physique, en plus de maîtriser la conduite de son transpalette.

Comment faire un CV de préparateur de commande ?

Si vous souhaitez devenir préparateur de commande, voici quelques astuces pour vous aider à distinguer votre CV des autres :

Le choix de format

Le CV d’un préparateur de commande doit tenir en une page, comporter une palette de couleurs limitée et être rédigée avec une police professionnelle comprise entre 10 et 12 points.

La présentation du parcours professionnel

Bien que les expériences professionnelles ne fassent pas toujours partie des exigences pour devenir préparateur de commande, il est possible de les mettre en évidence dans le CV, même s’il s’agit d’un stage ou d’un travail à temps partiel.

La formation

Pour devenir préparateur de commande manutentionnaire, la détention d’un baccalauréat et d’un titre professionnel de préparateur de commande est requise. Si vous avez de l’expérience, surtout n’hésitez pas à démontrer vos compétences pour le job. En revanche, si vous êtes débutant et que vous n’avez pas de diplôme, faites-en sorte de convaincre le recruteur que vous avez les aptitudes nécessaires pour réaliser les missions assignées.

Rédiger son CV en fonction du poste visé

Un CV doit toujours être personnalisé selon le poste visé. Aussi, renseignez-vous au préalable sur les compétences requises et démontrez les vôtres en vous basant sur vos expériences professionnelles. L’objectif est de faire en sorte que votre profil corresponde le mieux à la personne recherchée par l’entreprise.

Voici un exemple de CV de préparateur de commande pour vous aider à mieux visualiser :

cv preparateur de commande

Quel CACES pour être préparateur de commande ?

Pour pouvoir préparer les commandes dans les règles de l’art, il faut détenir plusieurs CACES, en fonction du secteur. Ainsi, on retrouve :

  • Le CACES R 389-1 : préparateurs de commandes au sol et transpalettes à conducteur porté.
  • Le CACES R 389-2 : chariots tracteurs et à plateau porteur, dont la capacité est de moins de 6000kg.
  • Le CACES R 389-3 : chariots élévateurs en porte-à-faux, dont la capacité est moins ou égale à 6000kg.
  • Le CACES R 389-5 : chariots élévateurs à mât rétractable.
  • Le CACES R 389-6 : chargement, transfert et déplacement de chariots sans activité de production.

Il faut noter que pour la préparation de commandes en entrepôt, la détention du titre professionnel correspondant, fournit à son titulaire le CACES 1 automatiquement. Il concerne les chariots automoteurs à conducteur porté de la catégorie 1. En outre, le CAP opérateur logistique, permettant d’exercer le métier de préparateur de commande et d’opérateur logistique, fournit le CACES R 389 1-3-5.

boxe

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn