L’entretien professionnel, un moment à préparer aussi bien pour l’employé que l’employeur

entretien professionnel

L’entretien professionnel est un moment d’échange entre l’employé et son employeur. Pour le premier, il représente une occasion pour faire le point sur ses perspectives d’évolution d’une carrière, sur le plan professionnel. Pour l’employeur, il s’agit d’une opportunité de recruter la personne dont vous avez besoin pour votre entreprise.

D’un côté comme de l’autre, l’entretien professionnel est une étape clé pour évoquer le travail à accomplir, en termes de qualifications et d’emploi, mais aussi de changement de poste, de formations et tous les autres paramètres qui peuvent y contribuer.

Comment se préparer à un entretien professionnel ?

Après une quête de l’emploi de vos rêves, voilà maintenant qu’on vous appelle pour un entretien d’embauche. Pendant ce court laps de temps, vous allez devoir convaincre votre employeur que vous êtes la personne idéale pour le poste

À cet effet, l’entretien d’embauche se prépare. Il n’est pas recommandé d’arriver les mains dans les poches, et ce, que ce soit devant le responsable RH ou l’opérationnel. Afin de prouver votre détermination et votre motivation, il va falloir travailler sérieusement sur la rencontre avec votre interlocuteur.

Pour se faire, il est important de répertorier une liste de questions, susceptibles d’être posées lors de l’entretien, et dont les plus fréquentes sont :

  • Que savez-vous de notre entreprise ?
  • Quel est votre principal défaut ? Qui est une question piège et où il faut veiller à ce que vous allez dire.
  • Pourquoi devrais-je vous choisir plutôt qu’un autre candidat ?

Ainsi, pour vous donner toutes les chances de convaincre votre interlocuteur, il est tout aussi important de porter une tenue adaptée pour un entretien d’embauche.

Qui doit mener l’entretien professionnel ?

entretien

En pratique, il est fréquent que le manager direct du salarié à embaucher fasse passer l’entretien d’évaluation (Tout savoir sur la promesse d embauche ). Toutefois, il peut arriver que ce collaborateur ne soit pas toujours le mieux placé pour le faire.

D’autre part, étant donné qu’ils ont une vision plus globale dans les perspectives d’évolution professionnelle à venir et des différents métiers de l’entreprise, le service de la gestion des ressources humaines est le plus à même de mener ces entretiens professionnels.

À noter que le manager opérationnel peut aussi s’adonner à cette tâche. Toutefois, il faudra que ce dernier communique impérativement à la direction des ressources humaines la synthèse des entretiens effectués et du parcours professionnel de la personne.

Comment préparer un entretien professionnel annuel ?

L’entretien annuel d’évaluation n’a aucun caractère légal ou conventionnel. Toutefois, il s’installe dans un cadre que les entreprises apprécient, celui de faire le bilan sur l’année passée du salarié, son projet professionnel, et évoquer les perspectives d’avenir. Comme un entretien d’embauche classique, il faut savoir le préparer, car il arrive tous les deux ans.

Collecter les informations annuelles

La préparation de cet entretien individuel si particulier se fait bien en amont, en outre, dès la fin du précédent. En effet, il va falloir au préalable collecter et passer en mesure tous les éléments intéressants qui vous sont arrivés le long de l’année.

Préparer un bilan

Le plus souvent, le manager demande de faire un bilan sur votre ressenti, votre compte personnel et tout ce qui a pu arriver le long de l’année écoulée, ce à quoi vous devez être en mesure de répondre. Par exemple, il est possible de parler de vos succès passés sur toute l’année et le développement des compétences, comme les difficultés et les échecs que vous pouvez utiliser comme levier de réussite future.

Fixer des objectifs

En mettant en mémoire toutes les informations figurant dans votre dossier, vous pouvez vous interroger sur les objectifs accomplis et en devenir.

Essuyer des reproches

Il faut s’attendre à ce que votre manager vous dise ce qui n’a pas été convenable durant l’année, aussi bien sur votre comportement que votre façon de travailler. Toutefois, il faudra être capable de les entendre d’une manière positive, et savoir les utiliser de sorte à rebondir dessus.

Comment informer les salariés de l’entretien professionnel ?

professionnel

Chaque nouveau salarié est prévenu, que ce soit dans un livret d’accueil ou dans son contrat de travail, qu’il sera sujet à un entretien professionnel dans un délai de 2 ans suite à sa date d’embauche.

En outre, voici quelques conditions pour un compte-rendu d’entretien :

  • Prévenir le salarié au minimum un mois avant la date de l’entretien individuel,
  • Préparer le dossier relatant son parcours au sein de l’entreprise,
  • Faire une liste des propositions d’avenir,

Comment conclure un entretien annuel ?

Mener un entretien annuel se révèle être plutôt le rôle de l’employeur, où la conclusion est à l’initiative du manager. En effet, ce dernier informe le salarié que l’entretien va prendre fin, et trouver un moyen de conclure efficacement, tout en restant courtois.

Malgré le fait d’avoir soulevé un certains nombres de problèmes durant la conduite de l’entretien, ce dernier doit tout de même s’assurer de terminer sur une note positive, point sur lequel il est possible de clore l’entretien annuel :

  • Revenir sur les performances positives du salarié,
  • Rappeler les bons points et apports concernant le travail et les compétences,
  • Résumer les engagements pris pour l’année suivante ainsi que les besoins de formation,
  • Placer quelques conseils pour rassurer le salarié sur sa capacité à mettre en œuvre les objectifs prévus.
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn