Conseils aux candidats

 

2 Commencer par votre bilan


Il faut vous donner du temps, au début de votre recherche d'emploi, pour réfléchir à vos objectifs. Quelles sont mes motivations pour travailler ? Quels sont les tâches que je peux faire sans problème, celles que je peux faire mais avec une aide, celles que je ne peux pas faire du tout ? Quelle distance puis-je parcourir chaque jour ? Temps partiel ou temps plein ? Ma formation est-elle adaptée ? Ces questions sont importantes, pas de C.V bien ficelés ni d'entretiens réussis sans une mise au point préalable. Un conseiller Cap emploi peut vous aider dans cette démarche. Et si vous vous dites... « J'écris à une vingtaine d'employeurs, immédiatement » : L'action doit venir après la réflexion. Un CV préparé à la hâte, un entretien mal préparé gâcheront vos chances.

C'est la crise, les entreprises ne recrutent plus

Faux, même si les recrutements sont en baisse, des employeurs chaque mois innovent, se développent, remplacent des congés de maternité ou des départs en retraite etc. Il ne faut donc pas baisser les bras, mais rester attentifs à toutes les opportunités.

Je souhaite trouver le même poste, dans le même type d'entreprise,
dans la même zone...

On ne retrouve jamais à l'identique ce que l'on a quitté. Ce type de recherches peut vous faire perdre un temps précieux.

Je ne pourrai plus travailler dans une petite entreprise

: Ce n'est pas parce qu'une expérience a échoué qu'il faut rejeter toutes les pistes qui ressemblent de près ou de loin à la précédente.

Je veux bien répondre aux offres d'emploi, mais je refuse de démarcher autour de moi

: Les visites d'entreprise ou faire fonctionner le réseau personnel réservent parfois des surprises. Certains y trouvent du plaisir, passées les premières réticences, et parfois l'emploi est au bout...

Je peux faire n'importe quoi

Le handicap est presque toujours accompagné de contre-indications. Il faut les connaître, sous peine de grandes désillusions.

Mon métier a connu son heure de gloire, mais aujourd'hui c'est une fonction sinistrée...

Des secteurs proches peuvent rester porteurs, et il existe parfois des métiers où se concentrent les recherches de candidats travailleurs handicapés.

Telle entreprise a licencié, je ne vais pas la contacter

Erreur, Ce n'est parce qu'une entreprise a du licencier qu'elle ne recrutera plus, heureusement. Par exemple, elle a pu se recentrer sur un autre produit et elle doit trouver de nouvelles compétences. Ou elle n'a plus son quota de 6% de travailleurs handicapés et en cherche.

A mon âge, ce n'est pas facile...

Pas assez d'expérience, pas assez jeune... il n'y a pas d'âge idéal, les candidatures à tout âge sont recevables, et l'on voit des recrutements même après 55 ans.

On m'a dit que...

Vérifiez les informations qui vous sont données, les conseils, les mises en garde etc.

 

Création de site internet Caen et Vire : Schuller-Graphic | Contact | Mentions légales | Politique de confidentialité
Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Pour plus d'informations consultez CNIL.fr.